Conseils pratiques pour vos voyages

Veuillez prendre connaissance de cette annonce

« Avant de prendre l’avion, ne prenez jamais une valise ou un objet dans votre bagage d’une personne même si vous la connaissez pour le remettre à l’arrivée à une tierce personne que vous ne connaissez pas. Dans votre valise, ne prenez que des affaires et/ou objets que vous avez vous-même achetés et valises que vous avez vous-même remplies et dont vous connaissez le contenu.« 

En suivant ces conseils, vous vous éviterez des déconvenues qui pourraient vous amener à payer une forte amende ou de vous conduire en prison.

Avant votre départ

Vérifier les conditions réglementaires d’accès au pays de votre destination, pour cela consulter le site Traveldoc ICI.  Pour compléter les informations concernant le pays que vous allez visiter, utilisez la rubrique, conseils aux voyageurs du site France Diplomatie ICI pour prendre connaissance entre autres, des US et coutumes de votre destination et des éventuelles inscriptions ou téléchargement d’application pour pouvoir accéder à votre destination. A défaut, vous risquez d’avoir un refus d’embarquement de la part de la compagnie aérienne. En effet, celle-ci a pour obligation de vérifier que vous avez tous les documents vous permettant d’entrer dans le pays de votre voyage, car en cas de refus des autorités à l’arrivée, elle aura à sa charge votre rapatriement vers la France, ce qu’elle voudra éviter.

Visa. Si vous avez besoin d’un visa pour vous rendre dans votre pays de destination dans certains cas pour des raisons pratiques, vous devrez faire appel à un prestataire. Me concernant à plusieurs reprises j’ai utilisé les services de RapideVisa (les bureaux sont à Paris). Attention maintenant pour la Chine pour obtenir un visa il faut obligatoirement une prise d’empreinte. Accès au site ICI.

Achat billet d’avion : voir l’article que je consacre sur ce sujet ICI. Évolution du prix d’un billet d’avion : voir l’article sur ce sujet ICI.

Inscription dans le site Ariane. Avant de partir, je préconise de s’inscrire dans ce site, car celui-ci vous permet, lorsque vous effectuez un voyage à l’étranger, de vous signaler gratuitement et facilement auprès du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Personnellement, j’inscris tous mes voyages sur Ariane. Inscription dans Ariane ICI.

Une fois vos données saisies sur Ariane

vous recevrez des recommandations de sécurité par courriel si la situation dans le pays le justifie,

vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination,

la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin.

Vaccination. Le site de l’Institut Pasteur vous permet de connaitre les recommandations de vaccinations en fonction des pays, accès au site ICI. Si vous avez besoin d’être vacciné (certains vaccins ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie mais peut-être par votre complémentaire santé), à Paris, il y a le centre de vaccinations internationales d’Air France (ouvert à tous) personnellement c’est là que j’ai fait mes vaccinations. Accès au site ICI. Liste des centres de vaccination en France habilités à effectuer la vaccination anti-amarile et à délivrer les certificats internationaux de vaccination contre la fièvre jaune ICI.

Dans votre pays de destination, avez-vous besoin d’un adaptateur électrique. Pour le savoir, voir ICI.

Wifi, si votre opérateur ne couvre pas votre pays de destination, pour ma part en dehors de l’hôtel ou de ma location en cas de besoin en ville, j’utilise le hotpost 4G de Bitbird voir le site ICI de plus c’est plus sécurisé qu’un réseau wifi public. A ce jour, ce petit boitier couvre plus de 160 pays. D’autre part, si votre opérateur, n’a pas d’accord d’itinérance avec un opérateur de votre pays de destination au niveau de la data, ne pas oublier de désactiver l’option « itinérance » de votre smartphone, cela vous évitera de payer une énorme facture à votre retour de voyage. Ne pas oublier de prendre les chargeurs pour vos différents appareils (tablette, téléphone….).

Assurances : Indépendamment des vaccinations en fonction de votre pays ou de la région de destination (exemple : la Guyane), avec vous, vous devez avoir votre certificat international de vaccination de l’OMS (il y a un contrôle avant l’embarquement). Avant votre départ, veuillez faire le point sur les assurances qui vous couvrent en cas de maladie, d’accident et de rapatriement. Souvent les cartes bancaires en fonction des réseaux et du statut de votre carte prennent en charge les soins en cas de maladie, d’accident et de rapatriement (à savoir depuis la crise de la Covid-19 certaines destinations demande une assurance spéciale Covid-19). Néanmoins ces cartes ont un plafond qui risque de ne pas tout prendre en charge en fonction des pays où les frais de santé sont élevés (exemple les USA). Il est donc préférable de souscrire une assurance auprès des sociétés spécialisées et de prendre avec vous l’attestation de prise en charge avec un exemplaire en langue anglaise. Concernant vos voyages en Europe, n’oubliez pas de demander à votre caisse d’assurance maladie votre carte Européenne d’assurance maladie, la demande se fait en ligne (la carte est gratuite) sur le site Ameli.fr. Précision importante, certaines assurances ne vous couvrent pas si vous voyager dans un pays qui est déconseillé par le site « France diplomatie » rubrique « Conseils aux voyageurs » voir plus haut dans l’article le lien vers le site.

Médicaments : Si vous suivez un traitement médical, faites une photocopie de votre ordonnance que vous laisserez avec vos médicaments (car dans certains pays certaines substances sont interdites) dans votre bagage cabine. D’autre part, dans votre bagage cabine avec vos médicaments, en fonction de votre destination, ne pas oublier les comprimés contre la tourista et aussi des comprimés contre la constipation occasionnelle, car cela arrive aussi suite au changement d’alimentation et de fuseau horaire (voir avec votre pharmacien). En fonction de votre destination, ne pas oublier les comprimés de purification d’eau (et une bouteille vide ou gourde pour purifier l’eau), personnellement j’utilise ceux de Katadyn Micropure MF 1T  ils sont en vente chez Amazon ICI.

Devises : Avant de partir, ayez avec vous de la monnaie locale pour faire face aux premières dépenses comme pour le taxi. En dehors de votre aéroport d’arrivée, vous avez la possibilité d’acheter des devises en France si celles-ci sont disponibles dans un bureau de change (souvent plus intéressant que votre banque). Concernant l’achat de devise à Paris, je vous conseille le bureau de change de Change Magenta. Ce bureau de change est celui que j’utilise et il pratique un des meilleurs taux de change de Paris sur une majorité de devises. Son bureau est à côté de la gare de l’Est.

Bagage cabine, dans celui-ci, je vous invite à mettre à l’intérieur des vêtements et sous-vêtements de rechange pour 24 à 48H ainsi que des produits de toilette basiques et cela dans le cas ou votre bagage en soute serait égaré voir perdu. Personnellement à deux reprises (La Nouvelle Orléans et Salvador de Bahia) j’ai déjà eu ce type de problème. Dans le cas où votre bagage en soute ne serait pas à l’arrivée, dans chaque aéroport, il y a un service de réclamation qui s’occupe de ce type de problème. Si comme moi vous êtes porteur de lunettes de vue, je vous conseille d’emporter dans votre bagage cabine une seconde paire de lunettes. En effet, dans de nombreux pays en cas de casse de votre paire de lunettes, il n’est pas évident de trouver un opticien pour les réparer.

Bagage en soute, une fois votre bagage en soute fait ne pas oublier d’en faire un inventaire précis (voir pendre des photos de son contenu et de la valise). En effet, en cas de perte de votre bagage en soute, cela vous permettra de vous faire correctement indemniser auprès de la compagnie aérienne. Surtout ne pas perdre le ticket d’enregistrement de votre bagage en soute. Avant de vous rendre à l’aéroport, ne pas oublier de peser votre bagage en soute afin d’éviter de payer un supplément à l’enregistrement de votre bagage. Si vous voyagez vers les États-Unis (ou juste une correspondance), il est conseillé de fermer sa valise ou son sac à l’aide d’un cadenas TSA (à défaut, en cas de contrôle, votre bagage sera forcé). Il s’agit d’un cadenas qui peut être ouvert par un employé de la douane avec une clé spéciale.

Petites précautions, lors de votre séjour à l’étranger en cas de perte ou de vol de vos moyens de paiement (carte bancaire), je vous conseille d’avoir dans un endroit sécuriser une somme d’argent en Euro ou en dollar américain afin de faire face à la suite de votre séjour. D’autre part, en cas de perte ou de vol de votre passeport, je conseille d’avoir une photocopie de celui-ci ainsi que deux photos d’identité pour faciliter l’obtention d’un nouveau passeport auprès du consulat.

 

Une fois sur place

Dans certains pays à votre arrivée, on vous remet un formulaire à remplir et que vous devez garder pour sortir du territoire. Faites attention à ne pas le perdre et à ne pas le jeter par inadvertance.

Bagage manquant ou abimé : Si vous êtes sur un vol avec un billet Air France et dans l’éventualité où votre valise en soute serait abimée, vous pouvez faire une réclamation en ligne ou à l’aéroport si cela est sur le vol retour en France. À Roissy CDG, Air France a un service qui répare les valises abimées (j’ai déjà utilisé ce service) et si la valise n’est pas réparable, Air France vous indemnise. À noter, vous devez recevoir l’autorisation écrite préalable d’Air France pour tout échange ou réparation. Sans cette autorisation, les frais engagés ne seront pas pris en charge.  Accès à la page réclamation des bagages manquants ou endommagés ICI.

Transferts de l’aéroport vers votre lieu de résidence, j’ai testé les sociétés privées (en Europe et ailleurs dans le Monde) pour mes transferts A/R aéroport/hôtel/location et j’ai eu beaucoup de déceptions au regard des prix pratiqués et du service. Maintenant, je privilégie les taxis locaux à l’aéroport d’arrivée ou les transports en commun lorsque cela est possible. Après un long vol et en fonction de l’heure d’arrivée parfois il est préférable de prendre un taxi et pour le transfert retour de prendre les transports en commun. Avant votre départ pour votre destination renseignez-vous sur Internet sur les moyens de transport aéroport lieu de destination et de leurs tarifs (souvent les aéroports indiquent le nom des compagnies de taxis agrée ainsi que les tarifs). Ne pas oublier qu’en fonction de la composition de la famille les frais de transferts peuvent être élevés et cela est à prendre en compte dans votre budget voyage.

Retour en France (ou en métropole si retour des DOM)

Vous avez passé un bon séjour à l’étranger ou dans les DOM mais sachez que vous ne pouvez pas ramener tout ce que vous voulez de votre lieu de séjour, car il y a des marchandises interdites ou réglementées à l’entrée en France. De plus les DOM sont aussi soumis à des restrictions particulières bien qu’ils fassent partie de la France. Voir les règles de la douane française ICI.

Pour terminer, voir ma page conseils pour les vols long-courrier ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :